Rénovation énergétique : MaPrimeRénov’, DPE, offres à 1 euro… tout ce qui change au 1er juillet

rénovation énergétique

RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE : LES CHANGEMENTS A PARTIR DU 1ER JUILLET 2021

Trois changements vont avoir lieu le 1er juillet dans le domaine de la rénovation énergétique.

  • Le dispositif MaPrimeRénov’ va être ouvert aux propriétaires-bailleurs,
  • Le nouveau DPE va entrer en vigueur
  • Les primes CEE vont baisser, entraînant la fin des offres de travaux à 1 euro.

Au jeudi 1er juillet, trois dispositifs administratifs liés à la rénovation énergétique des logements vont être modifiés.

Il s’agit de MaPrimeRénov’, du DPE (diagnostic performance énergétique) et de certaines primes liées aux CEE (certificats d’économies d’énergie).

  • MaPrimeRénov’

Le principal dispositif de subvention pour la rénovation énergétique, va être ouvert aux propriétaires-bailleurs, sans conditions, pour un maximum de trois de leurs biens. Entre janvier et juin 2021, 300 000 demandes de cette prime avaient été déposées. Avec cette mesure, ce chiffre devrait ainsi encore augmenter.

 

  • Un nouveau DPE

Enfin, ce jeudi sera introduit le nouveau DPE, obligatoire pour tous les propriétaires lors d’une vente ou d’une location. Il a pour but de renseigner le futur acheteur ou locataire sur les performances énergétiques du bien grâce à un bilan noté de A à G. Ce nouveau DPE est plus fiable et prend en compte les émissions de gaz à effet de serre, en plus de la consommation d’énergie. 1,4 million de logements devraient ainsi changer de note, en positif comme en négatif.

 

  • La fin des offres à 1 euro, marquées par une fraude élevée

Le 1er juillet marquera également la baisse de certaines primes liées aux CEE. Il s’agit d’aides supplémentaires accordées sur des travaux bénéficiant aux ménages en précarité énergétique, allant parfois jusqu’à un reste à charge de 1 euro symbolique