L’autoconsommation:

C’est le système avec le moins de contraintes techniques.
Les panneaux peuvent être superposés à la toiture, ou être installé en carport ou même au sol.
Ils ne souffrent pas de surcroît de l’intégration qui auraient pu les faire monter en température, et sont donc dans des conditions optimales d’utilisation.
Toute l’énergie produite est ainsi utilisée pour la consommation de la maison, faisant réduire d’autant la facture d’électricité. Il faut alors adapté l’installation à la consommation selon la répartition de celle-ci chaque mois, mais aussi de la production d’électricité différente chaque mois selon l’ensoleillement.
L’optimisation permet de faire une économie sur 50% au moins de la consommation en heures pleines, et des postes auparavant en heures creuses que l’on re-passe en heures pleines ; exemple le ballon d’eau chaude.
Cela peut permettre de réaliser jusqu’à 80% d’économie au total +.
Mais pas d’indépendance pour autant, car il faut continue d’acheter certaines heures creuses à EDF
Il vous est en plus possible d’optimiser votre installation solaire avec un délesteur d’énergie. Cela va vous permettre d’avoir un œil sur votre production en direct et de programmer vos appareils (lave linge, lave vaisselle, chauffe-eau, chauffage…) pour les activer au moment où il y a le plus de production.
Ainsi vous économisez le plus possible sur vos consommations de jour comme de nuit, sans à avoir constamment l’œil sur ce que vous produisez.
Vous avez aussi la possibilité de voir le récapitulatif de ce que vous avez produit et consommé.


Pour toutes informations complémentaires et pour toutes demandes d’étude gratuite contactez nous.